Cake citrouille, orange et raisins secs [vegan]

Quel bonheur d’avoir des copines qui n’ont pas peur de goûter vos expériences culinaires :D Il y a bien l’homme de la maison qui accepte de faire cobaye souvent, mais dès que je lâche le mot « orange » ou « cake au potiron » ou pire les deux à la fois, bah il y a plus personne !


La citrouille associée à l’orange, j’adore ! Comment ça je me répète ? Le beurre de citrouille et le fondant ont déjà fait leur preuve. Cette fois-ci, je recherchais une texture plus « gâteau », avec des ingrédients végétaux et sans matière grasse. Bon, j'avoue ne pas m'être facilité la tâche … difficile de trouver ce que je voulais sur la toile. J’ai donc improvisé avec ce que j’avais sous la main.


Le verdict est finalement tombé : ma gouteuse et moi avons validé ! Du coup, je me suis dis que la recette vous intéresserait.


Texture un peu dense et humide, qui surprend au début mais on s’y fait vite ;) Je pense que le gâteau n’a pas fait une journée à nous deux, Aida ? J’ai trouvé le goût nickel … rien n’est trop fort, les raisins sont bien gorgés, humides et savoureux… je revalide, tiens !


Pour un cake :
  • ½ grosse orange juteuse (ou une petite-moyenne)
  • 30g de raisins secs
  • 150g de farine blanche
  • 50g de farine grahams (ou de farine complète)
  • 1 cas d’arrow-root (ou de fécule)
  • 115g de sucre roux
  • 1 cc de levure chimique
  • 1 pincée de sel fin
  • 270g de beurre de citrouille (à défaut, de la purée de citrouille)
  • 1 cas de compote de pomme (facultatif)


  1. Quelques heures auparavant, faire macérer les raisins secs dans le jus de la demi-orange.
  2. Passé ce temps, mélanger tous les ingrédients secs dans un saladier: farines, arrow-root, sucre, levure chimique et sel fin.
  3. Ajouter la purée/le beurre de citrouille et bien mélanger.
  4. Enfin, verser le jus d’orange avec les raisins bien gonflés puis mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.
  5. Rajouter éventuellement un peu de compote de pomme si vous trouvez la pâte trop sèche.


CUISSON

Enfourner à 180°C jusqu’à ce qu’une pointe de couteau plantée dans le cake ressorte sèche (comptez au moins 40 minutes je dirais – mais tout dépend des four/moule utilisés, donc à surveiller).


DEGUSTATION

On croule sous les Satsuma en Suède ! Chers voisins, je ne saurais que vous conseiller de les déguster avec ce genre de cake – tip top :)


Sinon, tout seul, avec un thé ou un peu de compote ; pour le petit-dej, en dessert ou au goûter : tous les moments sont bons pour apprécier les douces saveurs de ce cake :)


 Pomliane, voici comme promis ma participation à ton Sweet concours :)


Place à la soupe à la citrouille maintenant ! Halloween approche … vous sculptez ou sculptez pas la citrouille cette année ?

Rose.

31 commentaires:

  1. Il y a de ça qq temps ( j'étais encore en Californie ), j'avais décliné le potimarron sous un tas de recettes : pumpkin tart, pain d'épices ( je remettrais la recette à l'ordre du jour pendant les vacances, un incontournable tellement les saveurs et la texture sont chouettes > et végétalien en plus ! ), mousse végétale ( hum ! ) et aussi des petits fondants type clafoutis à l'orange et aux épices ( je ne conçois pas de telles douceurs sans épices, ça va de soi pour moi ! ) aux canneberges sèches ... je te conseille ces associations avec en sus un peu de farine de châtaigne si tu en as : un pur moment de réconfort en perspective !
    Si tu as besoin d'un autre cobaye, je me propose volontiers de venir te rendre visite à Malmö ;-) Enfin, si tu acceptes ! Ton cake me plairait assurément ;-)
    Des bises gourmandes Rose **

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et aussi ... peu importe l'apparence de ton gâteau, les moins beaux sont les meilleures réussites gustatives ! Je te parle en connaissance de cause ;-)

      Supprimer
    2. Moi je le trouve beau mon cake ^^. J'aime son petit coté "rustique" et ses couleurs automnales :)
      Le potimarron, je pense n'avoir jamais gouté encore. Peut-être cette année !
      Moi aussi, plein d'idées se bousculent dans ma tête avec le potiron ! C'est une vrai source d'inspiration ce fruit :) Par contre, je n'aime toujours pas les épices que l'on trouve dans le pain d'épices habituellement :( La farine de châtaigne, je ne connais pas non plus son goût mais j'imagine que ça doit très bien aller avec !!
      Et si tu passes par Malmö, j'essaierai de te concocter un plat citrouillesquement épicés alors, promis ;)
      Des bises, Laurence !

      Supprimer
  2. Moi je le trouve beau, c'est bien le genre de cakes que je fais à la maison !!! Les cakes bien humides comme ça sont les meilleurs, bien joué, Rose !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh tu me rassures ! Merci beaucoup, Hélène :)
      Je crois que ce soir, je fais refaire le fondant citrouille-orange. Hâte !

      Supprimer
  3. Moi aussi ce sont les gâteaux les plus humides et moelleux que je préfère... et je crois que le tien ne déroge pas à la règle !
    J'ai aperçu les premières mandarines sur les étals ici, mais elles viennent encore d'un peu loin... par contre, on croule sous les courges locales depuis fin août, alors il faut que je mette ta recette à l'honneur !
    ... Et il est trop beau ton gâteau ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci merci Ophélie ! La pression que tu me mets ... j'espère que tu ne vas pas être déçue ! Moi il m'a plu :)

      Supprimer
  4. Ici aussi, tout le monde s'en va dès que les mots potirons, potimarrons & cie se prononcent ... Quoique, des les gâteaux, muffins etc, ça passe plutôt bien ;-) Je les habitue peu à peu, et j'avoue m'habituer en même temps qu'eux ;-)
    En fait, on n'aime les courges que sous forme de purée incluse dans une recette sucrée ou salée. Ou sous forme de potage, ça, j'en raffole. Donc, ton petit cake aux allures humides ravit mes papilles gourmandes. Moelleux et humides, les gâteaux que je préfère.
    Bisous et un bon lundi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Lyne !
      C'est vrai que je les consomme souvent sous forme de purée ou soupe moi aussi. Seul test l'année dernière avec un gratin de butternut mais j'avais été déçue ... Sinon, des tranches de citrouille prè-cuites puis poêlées, c'était très sympa !
      Bonne semaine à toi :) Bisous !

      Supprimer
  5. Miaaaam.... suis très contente que la courge soit un fruit moi!!!! ton gâteau est très appétissant. ça ne m'étonne pas qu'il n'ait pas fait long feu!!! Et une gourmandise de plus pourle Sweet concours!!
    bizz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que ça te plaise ! Et hâte de voir toutes les gourmandises réunies :)
      Bises !

      Supprimer
  6. Hum, trop appétissant, j'en prendrai bien une tranche pour goûter... C'est drôle, j'ai justement testé ton beurre de citrouille ce week-end dans des scones et c'est trop trop bon (et oui, on peut l'utiliser de mille façons ;)), tu verras ma recette demain, c'est pour la battle food ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohhhhhhh, dans des scones ... mais oui !! Avec de bons raisins secs ! Hum ... tu crois que je fais une fixette ? ^^

      Merci beaucoup Laureli ! J'ai vraiment hâte de voir ton beurre de citrouille. Je vais avoir envie d'en refaire, c'est malin tiens :p

      Supprimer
  7. Hum!!! Trempé dans un thé un peu épicé, je n'ose imaginer le régal... Je n'ai jamais trop associé la courge à l'orange, mais effectivement, ça doit être très bon, encore une recette à tester :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Citrouille-orange, c'est la folie ! J'oserai pas dire aussi bon que chocolat-orange mais franchement pas loin ;)

      Supprimer
  8. Un bon cake d'halloween ^^
    comme j'aimerai pouvoir gouter à ta merveille!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chouette, merci beaucoup Marion ! Je suis ravie qu'il te plaise :)

      Supprimer
  9. Ce p'tit cake me fait de l'oeil. Je pense que sa texture me plairait bien, quant au goût: c'est sûr, il y a tout ce que j'aime là-dedans...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, on dirait bien qu'on a les mêmes goûts :)
      Merci Céline !

      Supprimer
  10. Super original et de circonstance ce cake avec halloween qui arrive !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci LeeYaa ! Oui, c'est encore meilleur avec l'ambiance Halloween :)

      Supprimer
  11. Miam, il a l'air délicieux...j'adore ce genre de texture un peu chewy

    RépondreSupprimer
  12. Coucou ! Cette proposition de cake m'intéresse beaucoup. C'était il y a une heure exactement le cake que je souhaitais faire sans avoir vu ton post : un gâteau avec du potiron, de l'orange, des raisins secs et de la fleur d'oranger, le tout vegan, allégé en sucre et en graisse. Il est entrain de cuire... je ne sais pas s'il est assez bon pour l'instant ! S'il est bon, je le posterais sur mon blog ;-) Bisous et bravo pour ce cake qui a d'abord une apparence très très alléchante !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On dirait que a correspond bien à l'idée ! Bon, bah j'espère maintenant que le résultat est à la hauteur des espérances :) Alors alors ? *Hâte de savoir*

      Supprimer
  13. Ce cake a tout pour me plaire!! je t'en chipe volontiers une part! ;)
    bonne soirée. bises

    RépondreSupprimer
  14. il est beauuuu!!
    c'est le cousin de mon Irish tea cake!!
    et je crois bien qu'ils ont aussi en commun la "Texture un peu dense et humide, qui surprend au début mais on s’y fait vite " ;)
    bref moi aussi je valide!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On pourrait les faire se rencontrer, qu'en dis-tu ? :D

      Supprimer
  15. Bien sûre je connaissais déjà ton blog, une reference parmis les veganes ! Une mine d'or. Les recettes sont vraiment faciles et gourmandes. Les ingrédients modifiables à notre goût. Merci beaucoup..
    Justine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh Justine, merci beaucoup ! Ces mots me font tellement plaisir :) Merci merci !

      Supprimer