Chili sin carne express - à ma façon [vegan]

C’est officiel, les protéines de soja texturées sont définitivement adoptées à la maison ! Super faciles à préparer, texture très agréable, riches en protéines complètes végétales ; de quoi ravir toute la maisonnée (bon ok, on est que deux … mais quand même, il y a un gros amateur de viande dans le lot !).


Aujourd’hui, je vous propose un Chili sin carne express. J’ai suivi la même méthode que pour les spaghetti à la bolognaise, c'est-à-dire une marinade pour les protéines. Il y a juste à patienter pendant que ça marine, ouvrir quelques boites de conserves (cuisson maison possible biensur pour les intéressés :), couper quelques légumes et laisser mijoter. Résultat, un plat bien réconfortant, bien épicé (un peu trop pour moi cette fois-ci :s), et qui n’a rien à envier à la version classique !


Pour 3-4 personnes :
  • 40g de protéines de soja texturées (les petits morceaux)
  • 5 cas de sauce soja
  • 4 cas d’huile d’olive
  • 1 bel oignon
  • 1 boite de haricots rouges en conserve (soit 240g)
  • 1 petite boite de maïs en conserve (soit 140g)
  • 500ml de tomate concassée en conserve (je vous avais dit que c’était express !)
  • 2 cc de chili en poudre (1 cc pour les âmes un peu sensibles sera laaaaargement suffisant)


  1. Dans un récipient hermétique, mélanger la sauce soja à 3 cuillerées à soupe d’huile puis ajouter les protéines de soja et mélanger.
  2. Emincer finement l’oignon puis l’ajouter à la marinade préparée précédemment. Fermer hermétiquement et réserver 30 minutes minimum au frigo.
  3. Passé ce temps, faire revenir quelques minutes la marinade dans 1 cuillerée à soupe d’huile. Ajouter le chili en poudre, mélanger et poursuivre la cuisson 2 minutes.
  4. Ajouter les haricots égouttés et rincés, le maïs, la tomate concassée, bien mélanger.


CUISSON

Faire mijoter, à couvert, sur feu doux, pendant environ 20 minutes. Mélanger entre temps et éventuellement rajouter un peu d’eau si la sauce réduit trop.

CONSEILS

Allez-y petit à petit avec le chili … goûtez, ajoutez … me suis faite avoir cette dernière fois (mais c’était parfait pour l’homme de la maison ; en ce qui me concerne, entre mes lèvres en feu et l’estomac qui commençait à faire la tronche, j’ai du m’accrocher pour finir mon assiette :p).

Pas de poivron ici … vous m’excuserez, j’espère ne pas avoir trop dénaturé la recette originale pour vous ;) En revanche, 1 petite courgette s’intègre vraiment bien à la préparation à mon goût. Quoiqu’il en soit, si vous souhaitez ajouter un légume, coupez-le en petits cubes et intégrez-le à la marinade.


Si vous avez le temps et l’envie, vous pourrez cuire vos haricots rouges un peu à l’avance en prenant soin de les faire tremper la veille. Et à la saison, ce sera encore meilleur avec une sauce tomate faite maison :)

A accompagner de pommes de terre, blé, avoine … mon chouchou restant le riz basmati sur ce coup !


En attendant, je file me tartiner de « Labelo » … Ophélie, Rose Citron, à quand le baume à lèvre fait maison qui sent bon la coco ?

Rose.

27 commentaires:

  1. Jamais goûté ces protéines de soja texturees ... ça à gout de quoi ?
    Ta petite cassolette est très appétissante. J'avais fait une version tofu ( http://petitsrepasentreamis.blogspot.ru/2012/01/chili-con-tofu.html ) et je la refais régulièrement ( même sans le tofu d'ailleurs ! ) et que c'est bon !!! Miam ;-)
    Des bises Rose **

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca a un gout assez neutre qui prend les saveurs du plat ; ça "boit" en fait. La texture est vraiment intéressante je trouve. Une très belle alternative au tofu par exemple, et plus riche en protéines a priori :)
      Bises Laurence !

      Supprimer
  2. J'ai envie d'y plonger ma cuillère, vraiment très appetissant, belle journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bon signe ça :D
      Bonne journée Brigitte :)

      Supprimer
  3. Hey je vais tenter cette recette ! Après 2 succès avec les spaghettis bolognese le chili ne pourra être qu'une réussite ;) (et ça me permettra d'écouler les protéines de soja !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups, c'était moi.

      Supprimer
    2. Bonjour Anonyme Alex,

      Tu as raison, cette recette me semble encore plus facile ! Et t'en fais pas, je pense te donner d'autres idées plus tard pour écouler ton stock ;)

      Supprimer
  4. Magnifique! Je n'ai jamais testé avec les protéines de soja, je crains un peu leur texture éponge... Mais tu me tentes!
    Pour la baume à lèvres, justement, ça ne va pas tarder ;) Enfin, ça ne sera pas une grande invention, je vais prendre la recette de base sur mon blog, et remplacer l'huile d'amande douce par de l'huile de coco!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La texture est franchement pas mal. Tu devrais te lancer ! Je ne sais pas si c'est possible en France mais ici, on peut acheter la quantité désirée, ça permet d'oser :) J'en ai pris pas mal dès la 2ème fois, autant te dire que ça me plait :D
      Tu as déjà une recette de baume à lèvre sur ton blog ? Zut, j'ai oublié ? Je suis passée à côté ? Hâte de voir ton prochain article !

      Supprimer
    2. Oui, ici aussi on les trouve au poids, je m'en sers des fois, mais je les mixe pour faire des "steacks" ou des nuggets, c'est pas mal aussi!
      et le baume à lèvres, voilà la recette : http://rosecitronvg.canalblog.com/archives/2012/09/18/25127299.html

      Supprimer
  5. Excellent ton titre!
    j'adore l'idée c'est bien gourmand!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marion, je tâche de m'améliorer avec le salé :)

      Supprimer
  6. Hum, tu vas vraiment me faire changer d'avis sur les protéines de soja :-) Moi aussi j'ai une recette de chili sous le coude pour bientôt, je suis sûre qu'elle te plaira bcp :-) Bises, Rose, bon WE !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Olala, j'ai hâte de voir ta version !
      La prochaine fois, j'ai bien envie d'y rajouter carottes et cumin (et moins de chili, fiou !).
      Miam miam !

      Supprimer
  7. Quelle bonne idée Rose, bravo pour la recette et les photos !

    RépondreSupprimer
  8. qu'il est beau!!!
    autant gustativement je suis vraiment pas fan de la cuisine tex mex (sauf le chili sin) autant visuellement c'est toujours très beau, coloré...
    alors mis en scène et photographié par toi... c'est juste magnifique.

    bon... j'arriiiiive!!! (nan mais il doit plus en rester...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Roh, t'es trop gentille !
      Voui, il n'y en a plus ... mais je t'en refais quand tu veux ;)

      Supprimer
    2. merci, je te préviens plus tôt la prochaine fois que j'en veux, promis ;)

      Supprimer
  9. Ton blog est toute une découverte pour moi, Rose. J´adore tes petits plats plein de santé et d´énergie et tes photos sont très belles. Tes explications sont sincères et spontanées, la bonne humeur a tojours une place dans ton assiette et tu fais pas de fautes (ça fait plaisir !). Si j´aurais un alter-ego dans une vie parallèle qui faisait de blogs de cuisine, ce serait toi ! :D En plus, tu habites en Suèèède, mon rêve scandinave !
    De tout façon je me rends compte que pour bien cuisiner, et surtout avoir l´envie et la motivation, il faut avoir une belle grande cuisine, du moins une belle cuisine équipée, ce qui est pas mon cas à Paris :( (Va falloir qu´on déménage mais c´est pas évident !). En tout cas ton blog est une source d´inspirations pour mes petits plats de tous les jours, et en plus j´en prends plein les yeux ! donc MERCI.

    Petite question concernant ce plat, j´ai envie d´essayer les protéines de soja texturées car si j´ai bien compris, c´est une belle substitution de la viande (et je suis de moins en moins fan). J´imagine que je peux les trouver dans les magasins bio, mais ça ressemble à quoi exactement ? c´est de la poudre ? des morceaux ?

    RépondreSupprimer
  10. Et bien Nina, que dire si ce n'est merci :)
    Je suis vraiment ravie de savoir que mon environnement te parle. Pour les fautes, moi aussi je les ai en horreur ! Mais bon, doit bien y en avoir quelques unes de cachées :D
    Je n'ai pas une cuisine très équipée, tu sais. J'aurais envie de tant de choses ... Un robot mixeur, un blender et je pense que c'est vraiment l'essentiel (je rêve d'avoir une mandoline et un mixeur bien puissant pour réduire les oléagineux en purée :p).
    J'habitais à Paris avant d'arriver en Suède, mais j'avais la chance d'avoir un bon plan de travail. Et j'avoue qu'ici, j'ai encore plus de chance :D

    Alors sinon, question protéines de soja, on les voit en photo ici avec les carottes dans la marinade : http://lespetitsplatsderose.blogspot.se/2013/10/spaghetti-la-bolognaise-vegan.html
    Tu trouveras quelques photos de paquets ici sinon : http://www.latableverte.fr/dossiers/dossier-1-les-proteines-de-soja-texturees/
    Celles que j'utilise ici sont sous forme de petits morceaux mais on peut en trouver de plus grosses tailles pour d'autres utilisations.

    Bonne cuisine et à très bientôt !!

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour tes réponses et toutes les infos, Rose.
    Pour la petite blague, sache que je suis en fait la copine d´Erwan Brodin :-D (= Cristina Valero Brodinson sur Facebook).
    Nina Quincampoix est un peu mon alter-ego artistique :)
    Bon dimanche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Huuuummm, d'accord d'accord !
      Je vais peut-être arrêter de rappeler Nina alors ? :D
      Bonne fin de journée à vous deux, et tiens moi au courant de tes expériences ;)

      Supprimer
  12. Je fais le mien avec du seitan fait maison, ça marche bien aussi :) Pratique quand on ne trouve pas de protéines de soja texturées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi, c'est le seitan qui est un grand mystère, j'aimerais tester ça une fois !

      Supprimer
  13. J'étais tenté pour ce soir .... je l'ai fait !..... une réussite ! Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Génial ! Merci Laurence pour ce retour ! :)

      Supprimer